Soigner et guérir par le yoga, la yogathérapie :

De nombreuses maladies proviennent du stress que l’on subit. Le yoga est une pratique qui a prouvé son efficacité sur la gestion du stress. Prévenir ou soigner la cause, sera toujours plus efficace sur le long terme que de soigner les effets du stress, ou d’une mauvaise gestion des émotions (angoisses, burnout, ESPT, troubles du sommeil, attaques de panique, problèmes cardiaques, AVC, maux de dos, fécondité, …).

Si l’on est bien avec son corps, on sera bien avec son esprit. Si l’on est bien avec soi-même, on sera bien avec les autres.

La traduction du mot yoga signifie lien, c’est pourquoi, le lien entre le corps et l’esprit est au coeur même de la yogathérapie.

D’où vient la yogatherapie ?

Quels sont les mécanismes d’actions de la yogathérapie ?

Quelles pathologies la yogathérapie peut soigner ?

Comment se déroule une séance ?

Quel est le prix d’une séance ?

Quelques témoignages

 

 

D’où vient la yogathérapie ?

Le yoga est une pratique née il y a près de 3000 ans. Dès les premiers textes connus (les yoga sutras, entre 200 av JC et 500 ans après JC), on parle déjà d’éviter la souffrance humaine grâce au Yoga. D’ailleurs, depuis plus de 30 ans maintenant, des milliers d’études médicales ont prouvé scientifiquement les bénéfices du yoga et de la méditation sur de nombreuses pathologies.

Yoga Arbre de vie

A cet égard, en 1979 aux Etats-Unis, le Dr John Kabat-Zinn crée une clinique de réduction du stress, avec l’aide de la méditation, de la yogathérapie, il soigne les malades ou rend la maladie plus facile à accepter.

Au final, de nos jours de nombreux hôpitaux partout dans le monde proposent la yogathérapie sous forme de méditation de mindfullness.

 

 

 

Mécanismes d’actions de la yogathérapie :

Le yoga a des effets à tous les niveaux :

  • Sur le système parasympathique qui a pour rôle de tempérer notre système neurovégétatif en calmant tous nos organes : le cœur, la respiration, la digestion, …
  • Psychologique : calme, effet sur le stress, acceptation de ce qui est, produit de la sérotonine (neuromédiateur qui apaise)
  • Antalgique : calme les douleurs, les souffrances
  • Mécanique : assure la mobilité, retrouve la souplesse, muscle le corps
  • Neurologique : action au cœur du génome grâce à l’action sur les télomères (petits capuchons qui protègent nos chromosomes et préviennent le vieillissement cellulaire)
  • Immunitaire : limite les inflammations, augmente l’efficacité de notre système immunitaire (lutte contre les virus et bactéries, …)
Yoga Pierre 2

Le STRESS, origine de bien des maux :

Le stress n’est pas une maladie, mais il agit de manière négative sur nos émotions et notre corps. En cas de répétition, il engendre de nombreuses maladies telles que :

Même si son rôle dans la survenue de certains cancers n’est pas toujours prouvé, il pourrait y contribuer, comme pour certaines maladies auto-immunes (fibromyalgie, polyarthrite rhumatoïde…)

Parce que le yoga est une manière reconnue de gérer le stress, il va nous permettre d’éviter tout son lot d’effets indésirables…

Stress Yoga
^

Quelles pathologies la yogathérapie peut soigner ?

Tout d’abord, la yogathérapie est l’utilisation de la pratique du yoga appliqués à la santé. Aussi bien pour la prévention que pour la prise en charge de personnes souffrant de troubles. En complément en tant que MAC (Médecine Alternative et Complémentaire) de la médecine conventionnelle.

Il est important de noter que la yogathérapie n’est en aucun cas un substitut aux thérapies médicales modernes, mais est au contraire un ensemble d’outils complémentaires utilisable conjointement aux traitements médicaux.

Elle vise à développer la sérénité chez le patient qui rend alors encore plus efficace les prises en charge conventionnelles en les potentialisant.

Douleurs de dos :

Mal de dos Yoga

La yogathérapie est très efficace également dans le mal du siècle : le mal de dos. Dorsalgie, sciatique, lombalgie qu’elles soient aigües ou chroniques le yoga est une très belle indication pour ces pathologies.

Effectivement, les postures douces de yogathérapie permettent de renforcer la musculature profonde, d’assouplir et de décontracter la colonne vertébrale. Le travail s’effectue également sur le mental, et sur les émotions qui influent énormément sur cette pathologie.

Attaques de panique :

Les attaques de panique, appelées anciennement spasmophilie, ou encore crise d’angoisse ou syndrome d’hyperventilation sont des angoisses profondément installées et qui dégradent la vie des personnes sujettes à ce mal.

Entre autres déclenchées par des phobies ou des évènements (avion, araignées, claustrophobie, agoraphobie, …), ou quelques fois qui se déclenchent toute seule, sans raison apparente, elles sont toutes liées à une angoisse et se traduisent par une hyperventilation qui donne un sentiment d’oppression terrible.

En somme, un travail sur le corps est essentiel pour reprendre le contrôle, voilà pourquoi la yogathérapie est tout à fait adaptée et très efficace pour traiter cette pathologie. (Voir les témoignages)

Attaque de panique 2

Etat de stress post traumatique – ESPT :

ESPT yoga etat de stress post traumatique

Un traumatisme à un moment de notre vie peut engendrer des impacts énormes sur notre qualité de vie (accident ou témoins d’accidents, opération chirurgicale ou dentaire, violences subies, mort subite d’un proche, …).

En fait, les émotions restent inscrites dans le corps, voila pourquoi, la yogathérapie est si efficace pour résoudre les ESPT. Souvent quelques séances seulement débloquent le traumatisme, et la personne retrouve une qualité de vie oubliée. (Voir les témoignages)

 

Troubles du sommeil, insomnies :

1/3 de la population souffre de troubles du sommeil. A court terme, le déficit de sommeil se transforme en épuisement, irritabilité, fatigue. A moyen et long terme, associé à des traitements médicamenteux, cela a des conséquences sur la mémoire, et souvent engendre dépressions et dépendance.

Finalement, opter pour la yogathérapie est une manière naturelle de retrouver un rythme de sommeil réparateur pour aller mieux. (Voir les témoignages)

Insomnie Yoga

Dépressions, Burnout, Anxiétés, … :

Dépression Yoga

La dépression est un problème de santé majeur. Elle est au 1er rang des maladies pour les femmes et au 2eme rang pour les hommes. La yogathérapie peut traiter naturellement cette maladie, avec un taux de rechute beaucoup moins important que d’autres méthodes.

Voila pourquoi, remettre du positif dans ses idées à l’aide de postures est primordial. Finalement, elles vont renforcer le lâcher prise et les exercices de respiration vont aider à se détendre. Ensuite un travail sur la confiance sera mené. Petit à petit le ciel s’éclaircira, pour devenir tout bleu.

Pour toutes ces raisons, il n’est pas rare que le yoga ouvre des portes et change la vie des gens. (Voir les témoignages)

Gestion des émotions :

Les émotions peuvent être agréables ou désagréables, elles agrémentent nos vies, mais quand elles deviennent trop importantes et qu’elles nous submergent. Savoir gérer ses émotions à l’aide d’outils simples et efficaces comme les respirations, ou des visualisations, est un atout formidable pour aller mieux dans la vie. (Voir témoignage de phobie)

C’est pour cela, qu’il est important de consulter en yogathérapie.

 

Yoga gestion des émotions

Addictions, tabac, alcool, drogue, … :

Dépendance tabac drogue Yoga

Et oui, même pour les addictions le yoga aide et soigne. Sur ce point, toute la connaissance issue de plusieurs millénaires de pratique sera mise en œuvre pour se sevrer et s’autoriser à être libre.

 

Dérèglement gynécologique :

Il est maintenant reconnu, que de nombreux dérèglements gynécologique proviennent du stress, entre autres :

  • Retard de règles
  • Absences de règles
  • Endométrioses
  • Booster les chances de grossesse

Et pourquoi ne pas essayer une séance de yogathérapie, afin de traiter le mal à la source de manière holistique, avant de passer à des traitements plus invasifs, plus lourds.

Trouble gynéco yoga

Troubles gastriques :

Douleur gastrique Yoga

    « Toutes les pathologies digestives sont très liées aux émotions et au stress. Or, le yoga agit sur ces deux facteurs » Dr Lionel  Coudron, médecin et professeur de yoga interviewé par Santé magazine.

    D’une part, les postures en flexion massent et irriguent les organes internes, d’autre part, le système parasympathique est remis en œuvre pour faciliter la digestion. Ensuite, les techniques de respiration (pranayama) vont masser et faciliter le transit.

    Non seulement, les torsions vont relâcher les blocages de certaines parties du dos, mais également vont détendre et faire disparaitre les douleurs abdominales.

    Habituellement, les résultats d’une pratique régulière s’obtiennent en général à partir de 2 à 3 semaines.

     

    Maladies cardio-vasculaires :

    Les troubles cardio-vasculaires sont intimement liés au stress qui provoque :

      • palpitations
      • hypertension artérielle
      • angine de poitrine
      • infarctus du myocarde, …
      • AVC

    En plus de faire de l’exercice et bouger son corps, le yoga améliore le mental. Avec une alimentation saine, une respiration apaisée, vous donnez toutes les chances à votre corps d’aller mieux.

     

    Problème cardiovasculaire yoga

    Fibromyalgie :

    Fibromyalgie Yoga

    La fibromyalgie est une maladie méconnue, mais qui touche près de 5% de la population, en grande partie des femmes. La fibromyalgie associe des douleurs, de la fatigue et des troubles du sommeil. D’une part, elle est très handicapante au quotidien, et d’autre part, elle joue sur le moral et engendre souvent des dépressions. En outre, la médecine classique n’a pas de solution à la fibromyalgie.

    Pour autant, le yoga peut apporter des bienfaits très importants à la vie de tous les jours en diminuant les douleurs, en acceptant la maladie, en facilitant un sommeil réparateur et en évitant la dépression. (Voir les témoignages)

     

     

    Troubles dermatologiques :

    De nombreux troubles dermatologiques se déclarent ou sont aggravés à cause du stress, ou de notre mauvaise gestion des émotions :

    • eczéma
    • psoriasis
    • herpes
    • vitiligo,
    • pemphigus,
    • epidermolyse bulleuse, …

    Finalement, c’est en gérant le stress par le yoga, que les troubles de la peau vont disparaitre.

     

    troubles dermatologiques yoga
    ^

    Arthrose et troubles articulaires :

    Arthrose

    De nombreux troubles articulaires peuvent être soignés par le yoga grâce à des postures douces, à la gestion des émotions et au travers de conseils alimentaires. Ce travail de fond va permettre de :

    • diminuer les douleurs
    • mieux gérer les émotions par rapport à la maladie (peur, colère, dégout, tristesse, …)
    • augmenter les amplitudes,
    • faire des choses qu’il n’était plus possible de faire

    Finalement, c’est en bougeant, en respirant en conscience par le yoga, que je vais vivre mieux ces troubles ou carrément les faire disparaitre naturellement.

     

    Maladies auto-immunes :

    Les maladies auto-immunes sont nombreuses, et peuvent toucher toutes les parties du corps, en voici quelques-unes :

    • Polyarthrite rhumatoïde, Pelvi spondylite rhumatismale
    • Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique
    • Thyroïdite de Hashimoto, Sclérose en plaque
    • Syndrome de Raynaud, de Sjoegren, etc …

    Malgré toutes les formes qu’elles peuvent avoir, ces maladies ont en commun que le corps s’auto-détruit et le système immunitaire ne fonctionne plus correctement.

    Grâce au yoga, on va travailler sur les émotions, l’alimentation, les rythmes, et le sommeil, grace à des postures, des respirations et des méditations. On va soigner notre système immunitaire pour le rendre plus puissant.

     

    Arthrose

    Cancer :

    Cancer aide

    Que les choses soient claires, il n’est pas possible de guérir les cancers uniquement avec le yoga. Mais il est prouvé que l’activité physique de 20 mn par jour améliore de 50% les rémissions et la survie.

    Le yoga par un travail doux sur le corps est une approche holistique, autant par le corps que par l’esprit. La gestion des émotions prend également une grande place (ESPT, anxiété, dépression, peur, …).

    Le yoga permet de se réapproprier son corps (ablations, perte des cheveux, amaigrissement, …).

    Il est prouvé scientifiquement que des pratiques de visualisations positives (Sankalpa) permettent de multiplier par deux la durée de survie (Méthode Simonton, et Norman Cousin).

     

    Troubles métaboliques (diabète, …):

    Les troubles métaboliques sont une pathologie dite de civilisation, et représentent une véritable épidémie dans les pays « modernes ». Les inflammations de bas-grade, le manque d’activité sportive, la mal-bouffe, le stress ont augmenté dramatiquement le nombre de personnes souffrant de diabète et d’obésité.

    Le yoga a toute sa place pour soigner et guérir le diabète de type 2.

     

    Diabète

    Migraines, céphalées :

    mal de tête yogathérapie

    Les migraines sont souvent liées à la peur d’avoir une crise, car se sont des douleurs violentes et invalidantes. Le stress encore une fois joue souvent un rôle majeur, en bloquant la respiration sans que l’on s’en apperçoive (figement, diaphragme immobile).

    Souvent, il ne suffit que de 2 à 3 séances pour adopter les bons refflexes  : hyperventilation, travail des yeux et du visage, quelques postures et respirations bien sentie pour dire bye bye à la migraine et aux céphalées.

     

    Le YOGA : une méthode holistique (qui s’intéresse au malade dans sa globalité)

    Chaque maladie ne se soigne pas de la même façon, c’est pour cela que la yogathérapie mettra en oeuvre des postures, respirations et autres pratiques adaptées à votre pathologie (micro-nutrition, phytothérapie).

    Vous êtes une personne unique, vous n’êtes pas une pathologie. Parce que chaque personne est différente, le yoga s’adapte à vos besoins en tenant compte de votre histoire de vie (âge, maladie, souplesse, moral, envie …).

    Par exemple, il est tout à fait possible de faire du yoga sur chaise pour les séniors, ou les personnes qui ne peuvent plus s’allonger sur un tapis.

    Le yoga est une discipline holistique, elle travaille de manière globale sur tout votre corps, mais aussi sur le mental, sur les pensées, la concentration, la respiration, la nutrition, les rythmes de vie, le sommeil

     

    Comment se déroule une séance ?

    Combien de temps dure une séance ?

    Une séance de yogathérapie dure 1h30 pour la première séance, et 1h00 pour les suivantes.

    Comment se déroule la séance ?

    La première séance permet de déterminer les raisons de votre venue et d’identifier les points sur lesquels nous allons concentrer nos efforts avec la yogathérapie.
    Ensuite, durant chaque séance, nous pratiquerons des exercices de yoga spécifiques à votre pathologie (postures, respirations, relaxations, méditations, …). Par ailleurs, des exercices vous seront remis à l’issue de la consultation afin de pouvoir pratiquer chez vous (audios, vidéos, fiches pratiques…).

    Et cela va-t-il suffire pour que j’aille mieux ?

    La yogathérapie a de très bons résultats, toutefois il est nécessaire de pratiquer régulièrement les exercices à la maison pour qu’il y ait un effet, une transformation. De sorte que sans implication personnelle, c’est un peu comme aller voir une diététicienne et continué à manger régulièrement des hamburgers : on ne maigrit pas 😉

     

    Combien de temps, dois-je pratiquer chaque jour ?

    Il faut compter 10 mn le matin et 10 mn le soir pour atteindre les premiers effets positifs. Pour autant, dès la première séance, on en ressent déjà les bénéfices.

    Combien de séances sont nécessaires pour aller mieux ?

    En fonction des pathologies et de la pratique à la maison, il faut compter entre 3 et 10 séances au total. Les séances sont espacées d’une semaine à 15 jours. En bref, le principe de la yogathérapie est de vous rendre autonome pour être mieux au quotidien.

    Je n’ai jamais fait de yoga, est-ce difficile ?

    Chaque exercice est adapté à votre corps, à votre pathologie et à vos capacités. En résumé, l’esprit du yoga est de pratiquer dans la non-violence et d’être à l’écoute de son corps. Aussi, il est possible de pratiquer le yoga à tout âge : sur chaise, dans son lit, …

    Quand puis-je commencer ?

    Dès maintenant, contactez-moi :

    cliquez ici pour me contacter

     

     

    Certaines mutuelles remboursent le yoga,

    renseignez-vous…

    ^

    Quelques témoignages :

    ^

    Syndrôme fibromyalgique :

    La pratique du yoga a considérablement diminué ma douleur à l’épaule qui me faisait souffrir depuis 8 ans malgré de nombreuses séances de kiné. Elle a fait totalement disparaître une douleur musculaire dans mon dos, a contribué à déverrouiller mon corps tout entier. Mon sommeil est meilleur bien qu’il soit de courte durée. Je me sens moins fatiguée, j’ai moins de douleurs dans l’ensemble et je suis beaucoup moins stressée. L’amélioration de mon état général fait que j’accepte bien mieux les douleurs persistantes.

    Tous mes remerciements à mon professeur de yoga qui est à l’origine de mon mieux être.

    Véronique Maire

    (protocole sur 6 semaines de pratique, 3 séances)

    Phobie de l’avion et attaques de panique :

    Merci Raphaël,  grâce aux séances de yogatherapie j ai pu apprendre à me libérer de cette phobie qui me gachait tant de moments.. Apprendre à trouver en soi les ressources pour aller mieux (grâce au yoga) est une vraie libération ! Merci à toi !

    Aurélie

    (3 séances : durée traitement 3 semaines)

    Fibromyalgie :

    En premier lieu, je ne pensais pas possible de devenir accro au yoga et à la méditation car j’ai combiné les deux. J’espérais du mieux, mais pas à ce point-là et pas aussi rapidement.
    Sa pratique 6 jours sur 7 a produit des effets dès la fin des 2 premières semaines : le Yoga/Méditation a permis d’agir sur :
    – la régulation de mes douleurs qui se sont considérablement amoindries au point où certains jours je n’ai aucune douleur ou si passagère que je les considère plus comme une douleur lambda telle que tout le monde en a.
    – la régulation de mon humeur : beaucoup plus d’entrain, joyeuse, riante, et surtout moins râleuse sur tout et n’importe quoi (les chauffards, les choses pas rangées à la maison …), mon calme intérieur personnel (pas de palpitations, pas d’angoisses
    – ma dynamique : même si je suis très loin d’avoir retrouvé l’endurance et le rythme que j’avais avant la fibromyalgie, j’ai constaté une fluidité dans mes activités de tous les jours, des poses « repos » beaucoup moins fréquentes (en repassant par exemple, en randonnant …), de l’énergie dans mes mouvements
    – la prise de conscience de mon corps, une meilleure souplesse
    – mon maintien au quotidien, ma respiration consciente
    – moins de constipation
    – J’ai beaucoup beaucoup moins froid. Ça fait un mois que je n’ai pas mis de chaussettes pour dormir, ni de couverture en laine
    Les seuls troubles sur lesquels ça n’a pas eu d’effet pour l’instant sont la concentration et la mémoire.

    Emmanuelle

    (protocole sur 6 semaines de pratique, 3 séances)

    ESPT (Etat de Stress Post-Traumatique) :

    Même si je pensais aller mieux…..(je me forçais à aller mieux en fait), car j’avais sans cesse l’image tragique de mon mari qui me revenait à l’esprit, et détruisait en quelques secondes tous mes efforts, d’autant que je me remettais à peine d’un deuil récent… 2 c’était beaucoup !!.

    La yogathérapie m’a beaucoup aidée en m’obligeant à visualiser la scène, mais en la voyant autrement, sans tension, en réduisant mon angoisse, et en retrouvant une certaine sérénité, au bout de 3 séances, la seconde ayant été la plus éprouvante.

    Mais je ne regrette pas cette expérience qui a accéléré ma remise en état tant au mental qu’au physique car l’un ne va pas sans l’autre !

    Et je t’en remercie encore Raphaël, car je ne souhaitais pas consulter de psychologue, cela m’effrayait un peu !

    Auparavant, la méditation, pleine conscience et les exercices de yoga m’avaient déjà beaucoup apporté, mais ce n’était pas suffisant pour chasser mon mal être.

    Evelyne MUNIER

    (3 séances espacées de 15 jours)

    ESPT, Attaque de panique, anxiété :

    J’ai commencé la yogathérapie afin d’apprendre à gérer mon anxiété et mes crises de panique. Raphaël m’a appris à me reconnecter à mon corps, à lacher prise, à être moins dans le contrôle. Il m’a montré que grâce aux postures de yoga, méthodes de respiration, méditations, … je pouvais stopper La crise de panique. Il m’a appris également des postures afin de décharger les tensions nerveuses. Nous avons travailler sur des traumatismes enfouis, et à les libérer. Un grand merci Raphaël pour ta patience et ta bienveillance, tu m’as transmis tous les outils nécessaires pour affronter les crises de panique si celles-ci venaient de nouveau s’imposer

    Nadia Lequin

    (protocole de 8 séances)

    ESPT + anxiété chronique :

    La yoga-thérapie m’a aidée à dépasser des blocages liés à divers évènements douloureux dans ma vie, qui avaient engendré des peurs et de l’anxiété quasi-chroniques.

    Je recommande vivement cette approche qui allie le corps et l’esprit.
    Passer par le corps m’a permis de calmer mon mental et de me sentir bien !

    Grâce à l’écoute de Raphaël et aux exercices ciblés de yoga qu’il m’a conseillé de pratiquer tous les jours.
    Je note un réel changement dans ma vie quotidienne, cela se traduit par un mieux-être c’est certain, et de façon durable !

    Anne P.

    (protocole sur 8 séances)

    Troubles du sommeil :

    Je pratique le yoga avec Raphaël depuis 2 ans. 

    Chaque séance est un moment privilégié que je me dédie en toute bienveillance, un rendez-vous avec moi même .

    En lui parlant de mes problème de sommeil, il m’a proposé un programme de yoga thérapie .

    Après un échange sur mes difficultés d’endormissement et mes nombreux réveils, il m’a proposé une routine quotidienne  composée de postures de yoga, de méditation et de respirations.

     Après quelques jours de pratique, j’ai constaté une réelle amélioration. 

    Mes nuits sont dorénavant plus paisibles, je m’endors plus facilement.

    Prendre soin de soi en toute conscience peut véritablement améliorer la vie , tout simplement .  

    Un immense merci Raphaël pour ton accompagnement. 

    Anne Tillard

    (protocole sur 6 semaines, 3 séances)

    Troubles du sommeil, anxiétés :

    C’est en discutant avec Raphaël lors de ses séances de yoga en entreprise que j’ai découvert la yoga thérapie.
    J’étais assez septique sur le résultat attendu mais étant dans une période assez compliquée tant personnellement que professionnellement que je me suis laissée tenter.
    Nous avons beaucoup échangé avec Raphaël et il a su me diriger vers des exercices adaptés à mes soucis et à mon rythme de vie.
    C’est grâce aux différentes séances que j’ai appris à prendre du temps pour moi et à lâcher prise quand il le fallait.
    Je remarque aujourd’hui que j’ai un sommeil plus réparateur, que j’arrive à me contrôler et à me résonner par le biais d’exercices de respirations et d’étirements en période de stress.
    Cette pratique régulière du yoga me permets de me sentir mieux et plus sereine.
    J’ai vraiment apprécié les moments passés avec Raphaël et je le recommande fortement !

    Estelle

    (protocole sur 6 mois, 9 séances)

    Anxiété généralisée, troubles du sommeil :


    Souffrant du Trouble de l’Anxiété Généralisée, j’ai demandé à Raphaël une yoga thérapie adaptée. Il m’a appris avec différents exercices pratiqués au quotidien à  être moins anxieuse et également à avoir un meilleur sommeil ainsi que pratiquer le lâcher prise. Le résultat est très satisfaisant.

    E.

    (protocole sur 4 mois, 5 séances)

    Attaque de panique, ESPT :

    Après avoir subi une attaque de panique, sachant les récidives que l’on peut craindre et l’état de dépression et d’anxiété que cela peut entraîner (ou entretenir s’ils en sont la cause), je me suis tourné vers mon médecin car un traitement médicamenteux s’avérait nécessaire mais aussi en parallèle vers la yogathérapie suggérée par Raphaël. En quelques séances seulement, nous avons ainsi pu mettre autant que faire se peut le doigt sur les raisons psychologiques qui ont abouties à ce paroxysme de détresse : connaître son ennemi pour mieux le combattre. Des exercices appropriés (respiration, détente) pour un traitement curatif et préventif ont été mis en place et il est indéniable qu’ils participent depuis le début à un mieux-être. Un grand merci Raphaël donc pour ton écoute, ta disponibilité, et le partage de ton savoir et de ton expérience.

    Pierre

    (protocole sur 3 semaines, 2 séances)

    La yogathérapie vous intéresse :

    Poz'Time

    Raphaël Stocky

    Chaligny,

    France

    06.13.91.48.96

    contact@raphaelstocky.fr

    1 + 15 =